51
le meilleur des sorties pour enfants

On a testé le Centre d'Interprétation Marne 14-18 de Suippes (51)

On a testé le Centre d'Interprétation Marne 14-18 de Suippes (51)

Kidiklik s'est rendu au Centre d’interprétation Marne 14-18 de Suippes en compagnie de 5 kidireporters âgés de 9 à 12 ans!

Le territoire de Suippes a été durement touchée pendant la Première Guerre Mondiale et porte de nombreux stigmates de la Grande Guerre.

Inauguré en  décembre 2006, le Centre d'Interprétation Marne 14-18 offre aux visiteurs un regard vivant, moderne et humaniste de la Première Guerre Mondiale.

La thématique de la 1ère GM est abordée en CM2 mais la visite convient aux enfants dès 8 ans.

C'est parti pour la visite!

C'est parti pour la visite!

Bérangère, guide du centre, invite les enfants à choisir un personnage, masculin ou féminin, sur une des bornes interactives.

Ces bornes, présentent dans toutes les salles, permettront aux enfants de suivre l’évolution de leur personnage tout au long de la visite.

Au coeur de la Grande Guerre

Au coeur de la Grande Guerre

Le Centre d'Interprétation Marne 14-18 propose une scénographie immersive où les visiteurs sont rapidement plongés dans l'atmosphère des combats.

La visite débute par une présentation du contexte géopolitique européen de 1914 et comprendre par quels mécanismes l'Europe a plongé dans la guerre.

Le tragique destin de la famille Papillon

Un court métrage nous invite à découvrir l’histoire vraie de la famille Papillon. Une famille française ordinaire originaire de Vezelay (89) dans laquelle les trois fils, Marcel, Lucien et Joseph, doivent partir à la guerre.

Le film à été réalisé d’après les 400 correspondances envoyées par les frères Papillon à leurs sœurs et leurs parents pendant la guerre.

Une grande salle pour tout comprendre

Une grande salle pour tout comprendre

Notre petit groupe arrive et découvre la plus grande salle du musée et de nombreuses choses y sont présentées :

  • des armes : mitrailleuses, grenades, baïonnettes françaises et allemandes mais aussi des accessoires comme des masques à gaz, des cervelières (calotte d’acier portée sous la casquette ou le képi)  
  • des uniformes, français et allemand
  • de nombreux textes et schémas ainsi que des écrans pour bien expliquer certaines dates majeures
  • des reproductions à taille réelle d’un char Renault FT17 et d’un biplan !

Bien que la plus grande salle du musée soit bien fournie, Bérangère nous rappelle que le Centre d’interprétation a pour vocation de faciliter la compréhension du conflit plus que d’exposer des objets et des collections.

De la guerre de mouvement à la guerre de position

De la guerre de mouvement à la guerre de position

Cette salle permet de comprendre les grandes phases du front ouest de la Première Guerre Mondiale.

De la guerre de mouvement entre août et octobre 1914 et le plan Schlieffen à la guerre de position ou de tranchées qui durera de novembre 1914 à mars 1918 avec un front de 750km allant des Flandres à l’Alsace

De mars à novembre 1918, c'est le retour à la guerre de mouvement pour la confrontation finale.

Les tranchées comme si vous y étiez

Les tranchées comme si vous y étiez

Le musée a aménagé une pièce dont les murs sont recouverts de sacs de sable, les mêmes servant à consolider les murs d’une tranchée.

Les enfants sont invités à s’assoir et à lever les yeux au plafond pour assister à une reconstitution de la nuit d'une attaque. 

Le film diffusé, la bande son, les dialogues ainsi que l’habillage de la pièce, nous plongent directement dans une atmosphère (relativement) anxiogène, de peur... et de mort.

Le coup de sifflet signifiant aux soldats que l’assaut vers la tranchée ennemie vient d’être donné… les explosions, les bruits de balles qui sifflent…On imagine les soldats sortant de leur tranchée tentant de traverser le « No man’s land », cet espace entre la tranchée alliée et la tranchée ennemie, qu’un très grand nombre d’entre eux ne franchira jamais….

La reconstitution sons et lumières se termine par le poème "Fête" de Guillaume Appolinaire.

Que deviennent les soldats blessés?

Que deviennent les soldats blessés?

Les deux pièces suivantes rendent hommage au travail des personnels soignants, des médecins, des infirmières confrontés à des choix difficiles devant la gravité des blessures de certains soldats.

Les soldats amputés, mutilés, pourront rentrer chez eux retrouver leurs familles; pour ceux ayant des blessures moins importantes, ils retourneront sur le front après la guérison physique.

Et les femmes dans tout ça?

Les dernières salles rendent hommage aux femmes, aux mutilés de guerre et aux millions de victimes de ce premier conflit mondial qui aura fait 20 millions de victimes dont 9 millions de civils.

Sont également présentés, des objets réalisés avec d’anciens obus ou des balles c'est ce que l’on appelle l’artisanat de tranchée.

Une belle collection d’objets réalisés à partir de munitions est également présentée au Musée du Fort de la Pompelle, voir notre reportage en cliquant ici.

Qu'en pensent nos kidi reporters?

Qu'en pensent nos kidi reporters?

Notre petit groupe d’enfants a adoré la visite guidée proposée par Bérangère. Ils ont posés beaucoup de questions tout au long de la visite.

Pour Charly 11 ans, Apolline 10 ans, Malo 12 ans et Aristide 11 ans, le moment le plus marquant de la visite fût, sans hésitation, la salle de reconstitution d’une attaque.

Robin 9 ans, a aimé les vitrines avec les objets dans la grande salle, surtout les maquettes à taille réelle du tank et de l’avion!

Préparez votre visite au Centre d'Interprétation

Le centre est ouvert du mardi au dimanche (fermé le lundi)

de 10h à 18h en juillet et août, de 13h à 18h de février à juin et de 10h à 18h de septembre à novembre

Il ferme ses portes en décembre et janvier, le dimanche de Pâques, le 1er mai, le 14 juillet et le 1er novembre.

 

Tarifs :

Adultes : 6,50 € / Jeunes (6 à 18 ans) : 3,00 € / Enfants de moins de 6 ans : gratuit

Les sites incontournables à proximité de Suippes

Si vous avez le temps, n’hésitez pas à visiter les monuments proches de Suippes :

Retour haut de page

Kidibox